Voiture électrique
Conseils

Existe-t-il une formation pour conduire une voiture électrique ?

Vous aimeriez conduire une voiture électrique mais n’avez pas assez d’informations sur les formations à suivre ? Lisez bien attentivement cet article, et vous aurez la réponse à vos questions.

Chaque véhicule nécessite sa propre formation de conduite, que ce soit les motos, les camions, les autobus, et bien d’autres encore. C’est aussi le cas pour les voitures électriques. Ne possédant pas de boîte manuelle, elles sont donc sujettes au permis BEA, le permis spécifiques aux voitures avec des boîtes automatiques.

Le permis BEA pour les voitures électriques

Le permis BEA : qu’est-ce que c’est ?

Le permis BEA (Permis à Embrayage Automatique), comme son nom l’indique, fait référence au passage du permis de conduire dans un véhicule avec boîte automatique séquentielle ou robotisée, permettant seulement au conducteur d’enclencher la marche avant ou la marche arrière. Le régime de vitesse est programmé pour s’adapter graduellement sur la route.

A savoir : Le permis BEA n’est pas valable indéfiniment. Il a une durée de vie de 15 ans.

Quelles conditions pour obtenir le permis BEA ?

Comme pour tout permis de conduire, des conditions sont à remplir pour pouvoir avoir accès à la formation :

  • Être âgé d’au moins 18 ans
  • Être titulaire de l’ASSR (Attestation Scolaire de Sécurité Routière) ou de l’ASR (Attestation de Sécurité Routière)
  • Pour les français : avoir un certificat de participation à la journée de défense et de citoyenneté ou une attestation d’exemption
  • Pour les étrangers : posséder un titre de séjour et résider depuis 6 mois minimum en France

Combien coûte le permis BEA ?

Le permis BEA est différent en beaucoup de points du permis B, plus classique. Mais, c’est surtout au niveau du prix que la différence est flagrante. Seulement 13 heures de conduite sont obligatoires avec le permis BEA, contre 20h en « permis traditionnel ». Le nombre d’heures étant plus petit, les frais le sont donc également. Il faut compter en moyenne 1000 euros pour pouvoir le passer.

Il est, toutefois, possible de le convertir en permis B, au bout de 3 mois à la condition de reprendre 7h de conduite minimum.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un permis BEA ?

Les avantages

  • Moins de stress le jour de l’examen, du fait de l’automatisation
  • Facilité d’apprentissage
  • Gain de temps (moins d’heures)
  • Plus économique

Les inconvénients

  • Possibilité de conduire seulement des voitures avec boites automatiques
  • Frais annexes si conversion au permis B
  • Achat de la première voiture (comme la voiture sera électrique, elle coûtera plus chère)

Déroulement de la formation

Étape 1 : Obtenir le Code de la Route

Comme pour le permis traditionnel, l’obtention du Code de la Route est obligatoire pour passer le permis à boîte automatique. Certaines auto-écoles proposent des entraînements en ligne et d’autres directement dans la structure d’auto-école. Quoi qu’il en soit, le jour de l’examen théorique, il ne vous faudra pas faire plus de 5 fautes, c’est-à-dire avoir un résultat d’au moins 35 bonnes réponses sur 40.

Étape 2 : Effectuer les heures de conduite

Durant votre apprentissage de la conduite, vous serez amené à apprendre le fonctionnement de la boîte automatique, surtout si les initiales viennent de mots anglais.

Voici quelques points importants à retenir :

  • P pour « Park » (garer son véhicule)
  • R pour « Reverse » (marche arrière)
  • N pour « Neutral » (point mort)
  • D pour « Drive » (marche avant)

Les 13h de conduite permettront à votre moniteur de conduite d’adapter le programme d’apprentissage en fonction de votre niveau et de vos progressions.

Étape 3 : Passage au permis de conduire

Le jour de l’examen, un examinateur vous évaluera sur un parcours de 32min durant lequel vous serez amené à rouler en et hors agglomération. Il analysera vos capacités à déceler les changements de contexte sur la route. Il vous demandera également de faire une manœuvre de son choix (rangement en bataille, créneau, marche arrière …) et posera une série de 3 questions portant sur les vérifications intérieures et extérieures du véhicule.