Conseils

Flotte auto Renault : quels véhicules choisir ? Devis et conseils

Depuis plusieurs décennies, Renault accompagne les entreprises dans leur mobilité. Le constructeur a même lancé un service baptisé Mobility Consulting qui aide les clients dans la constitution de leur flotte auto entre analyses de l’existant, optimisation du parc, conseils et introduction à l’électromobilité. Le groupe possède d’innombrables modèles de véhicules parfaitement adaptés aux besoins et métiers spécifiques de chaque entreprise.

Place aux véhicules utilitaires Renault

Sur le marché des véhicules utilitaires, Renault reste un leader incontesté autant en France qu’en Europe. En 2021, le top 3 des VUL les plus vendus dans le pays a été remporté par la marque. Elle dispose d’une offre sérieuse sur les trois principaux segments. Dans la catégorie des fourgonnettes se trouve l’incontournable Renault Kangoo Van, fraîchement élu au titre de « Véhicule utilitaire international de l’année 2022 ». Le véhicule doit cette récompense à ses innombrables innovations, dont le fameux « sésame ouvre-toi » qui est un système unique consistant à supprimer le montant central côté passager pour augmenter la longueur de chargement.

Son petit frère, le Renault Express Van, est idéal pour les artisans ayant un petit budget, mais qui ont besoin d’un utilitaire fiable et efficace. Censé remplacer le Dacia Dokker Van, le petit fourgon ne coûte que 18 400 euros contre 20 400 euros pour le Kangoo Van. À ce prix, il a malgré tout droit à des innovations comme cet assistant de surveillance de vision arrière consistant à substituer le rétroviseur intérieur par un écran digital.

Sur le segment des fourgons compacts, le Renault Trafic reste une référence internationale. Dans sa version 2022, il s’enrichit d’un bloc moteur 2.0 dCi désormais en phase avec la norme Euro 6d et profite d’une puissance plus élevée de 5 à 10 ch. De nombreuses aides à la conduite sont au programme pour ne citer que l’alerte de franchissement de ligne, la reconnaissance des panneaux routiers ou le freinage actif d’urgence. À bord, le VUL bénéficie d’une nouvelle planche de bord avec écran 8 pouces comprenant l’Easy Link ainsi qu’un poste de conduite confortable et ergonomique.

Quant au segment des grands fourgons, le Renault Master répond à tous les besoins. Véritable utilitaire sur-mesure, il propose un volume de 8 à 22 m3, une charge utile de 2800 à 4500 kg, 3 hauteurs, 4 longueurs et peut se décliner en plateau ridelle, plancher cabine, châssis-cabine, grand volume, benne, etc.

Quels véhicules pour les petits trajets ?

Les collaborateurs amenés à effectuer des petites distances principalement en ville se verront proposer des véhicules 100% électriques ou hybrides rechargeables. Renault a l’avantage de disposer d’une gamme très riche de modèles allant des citadines, aux berlines compactes, en passant par les monospaces ou les SUV.

La Renault Zoé s’inscrit comme la star du catalogue. Elle permet à une entreprise de maîtriser son image en optant pour un véhicule alliant sécurité, respect de l’environnement et efficacité. La citadine monte au créneau et propose désormais une autonomie de 395 km WLTP. Elle se veut pratique et confortable dans les trajets quotidiens avec son arsenal de services : banquette arrière rabattable 1/3 2/3, carte mains libres, réplication smartphone, Easy Link 7 pouces avec navigation, climatisation automatique, etc.

Bien qu’elle fasse partie des VE les plus vendus en France et en Europe, la Zoé n’est pas encore en mesure de détrôner la Clio qui reste l’un des modèles les privilégiés dans les flottes professionnelles. Elle a l’avantage d’exister désormais dans une version hybride qui promet une réduction de 30% des émissions par rapport à un moteur essence et jusqu’à moins 40% de consommation. Opter pour l’hybride permet entre autres à l’entreprise de profiter d’une exonération partielle sur la TVS pendant les 12 mois suivant l’acquisition de l’auto.

Avec quel Renault parcourir les autoroutes ?

Les collaborateurs amenés à être constamment sur les routes pour visiter les clients ont besoin d’une solution de mobilité à la fois fiable et confortable. Renault déploie une gamme de berlines compétitives et exhaustives comprenant un panel de fonctionnalités comme le freinage automatique d’urgence, Easy Park Assist, les alertes de franchissement de ligne, etc. Elles se distinguent par leur esthétique révélant un design unique, élégant et équilibré. Les finitions soignées sont aussi au rendez-vous tandis que l’ergonomie a été travaillée avec l’introduction de sièges chauffants et massants, l’accessibilité des commandes et un espace optimisé.

Parmi les meilleurs modèles de la maison figure la Renault Mégane qui se distingue par son style sportif et robuste et son éventail de technologies dont les multiples aides à la conduite et son cockpit high-tech. La Mégane a une particularité inédite sur son segment : elle existe en une version thermique, hybride rechargeable et 100% électrique. Le choix dépendra des objectifs de chaque entreprise tout en sachant qu’en optant pour l’électromobilité, elle peut obtenir des subventions à l’achat comme le bonus écologique cumulable avec la prime à la conversion.

Comment constituer et financer une flotte auto Renault ?

Le financement doit absolument être au cœur des réflexions des entreprises souhaitant composer une flotte auto Renault. Les constructeurs proposent principalement deux formules à savoir la location crédit-bail et la location longue durée (LLD).

La location crédit-bail appelée aussi Location avec Option d’Achat (LOA) donne la possibilité de louer les véhicules puis d’en devenir propriétaire une fois que la location prend fin. Cette solution est intéressante en préservant la trésorerie et en évitant une augmentation du niveau d’endettement, car les loyers mensuels sont inscrits au titre des charges. Elle est surtout recommandée pour les professionnels envisageant de garder leur véhicule plus de 4 à 5 ans.

Avec la LLD, l’entreprise loue sa flotte puis la restitue auprès du concessionnaire au terme du contrat. Une LLD est généralement assortie d’un pack de services comme l’assistance, l’assurance ou encore l’entretien. Le loueur est en mesure de gérer l’ensemble du parc automobile afin de délester l’entreprise de cette lourde tâche. Il fera de son mieux pour optimiser le TCO pour que l’usage des véhicules ne devienne pas une source de dépenses trop onéreuses. Le contrat peut comprendre la gestion du carburant, le remplacement des pneumatiques, la formation à l’éco-conduite ou les véhicules relais.