Borne de Recharge Flotte

Quel système de borne de recharge choisir pour sa flotte auto électrique ?

De plus en plus d’entreprises font le choix d’intégrer des véhicules électriques à leur flotte auto, que ce soit pour respecter le quota obligatoire en véhicules propres ou tout simplement pour leurs avantages indéniables. La constitution d’une flotte auto électrique implique cependant la problématique de la recharge. Quelle solution adoptée ? Cette solution sera-t-elle compatible avec tous les véhicules électriques ? Quel est le coût de l’installation de bornes de recharge en entreprise ? Cet article donne tous les conseils pour choisir le système de borne de recharge le mieux adapté aux besoins des entreprises.

Installer des bornes de recharge en entreprises : quels enjeux ?

Tous les véhicules électriques, que ce soient des véhicules de tourisme ou des utilitaires sont livrés avec un chargeur standard qui leur permettent de se recharge sur une prise de courant classique, mais une telle recharge est très longue. En moyenne, il faut compter entre 24 et 40 heures selon la capacité de la batterie qui équipe le véhicule. La recharge de voiture électrique via une prise de courant classique s’avère également dangereuse en raison des risques de surchauffe et de court-circuit. Pour toutes ces raisons, les entreprises n’ont trouvé aucun intérêt à l’électrification de leur flotte cependant, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Effectivement, grâce à la borne de recharge, le temps de charge d’un véhicule est 10 fois moins long et plus sécurisé. Installer des bornes de recharge dans les locaux d’une entreprise permet alors à celle-ci de bénéficier d’une solution de recharge efficace et performante pour sa flotte auto. D’ailleurs, l’entreprise a également la possibilité d’ouvrir son parking à ses employés afin de les accompagner dans le passage à la mobilité verte. Pour connaitre le coût de cet investissement, une demande de devis pour les entreprises est nécessaire.

Quel système de borne de recharge privilégier pour une flotte auto d’entreprise ?

Toutes les bornes de recharge commercialisée sur le marché sont aujourd’hui dotées de plusieurs types de prises afin de s’adapter à tous les besoins. L’entreprise aura donc le choix entre une borne avec une prise de Type 2 conçue pour la recharge normale ou une prise de type CCS et CHAdeMo pour la recharge rapide. Afin de choisir la meilleure solution, il convient de faire le point sur ses besoins. Dans le cas où l’infrastructure de recharge sera dédiée uniquement aux véhicules de l’entreprise, des bornes de type Wallbox peuvent suffire, à moins qu’il s’agisse d’une flotte auto importante. Si les bornes de recharge sont soumises à une utilisation intense, un matériel plus robuste est préférable. Les installations de type Totem sont conseillées si le parking est amené à recevoir à la fois les véhicules de l’entreprise et ceux des clients. Elles ont l’avantage d’être solides, de fournir de nombreuses fonctionnalités, mais surtout d’offrir deux points de charge à la fois. Néanmoins, il faut s’assurer d’avoir assez de place, car des bornes sont quelque peu encombrantes.

En ce qui concerne la puissance des bornes de recharge, plusieurs niveaux sont disponibles, de 3,7 à 100 kW et le choix s’avère plus compliqué dans la mesure où chaque véhicule à ses propres caractéristiques. Certains sont compatibles avec une puissance maximale de 7,4 à 11 kW alors que certains peuvent aller jusqu’à 22 kW en courant alternatif. D’autres ne sont pas compatibles avec les recharges en courant continu alors que certains modèles peuvent supporter jusqu’à 100 kW. Dans ce cas, le mieux est de diversifier les points de recharge en proposant à la fois la recharge normale en courant alternatif et la recharge rapide pour les cas d’urgence. À noter qu’il existe aussi des bornes de recharge avec une puissance réglable de 3,7 kW à 22 kW.

Combien coûte une infrastructure de recharge en entreprise ?

Le coût de l’installation de bornes de recharge en entreprise varie en fonction du système choisi, du nombre de bornes à installer, mais également de la distance séparant les bornes du compteur électrique du bâtiment. En dehors des travaux de raccordement, les travaux de voirie entrent également en compte dans le coût de ce projet. En moyenne, il faut compter entre 1 000 et 5 000 euros par borne installée. À noter que le tarif peut rapidement grimper avec des bornes d’une puissance de 50 kW ou plus. Le coût peut représenter des dizaines de milliers d’euros pour un seul matériel.