Flotte Auto

Quelle voiture hybride choisir pour sa flotte auto ?

Le verdissement de la flotte automobile est une réalité à laquelle doivent se confronter toutes les entreprises. Fini le temps où elles n’avaient pas à se soucier de la pollution générée par leurs véhicules. À coup de nouvelles règlementations et de taxes en tout genre, l’État les pousse à opter pour une mobilité plus propre. Parallèlement, cela permet aux professionnels de jouir de plusieurs avantages notamment d’ordre fiscal. Le défi est maintenant de choisir le modèle d’hybride idéal pour constituer la flotte.

Toyota Yaris

Toyota possède le plus grand nombre de voitures hybrides aujourd’hui. L’un des modèles phares de son catalogue est l’incontournable Toyota Yaris qui vient d’être élue « Voiture de l’année 2021 ». L’utilisation de ce véhicule aide à limiter le coût de détention en raison des nouvelles technologies qu’il étrenne. La Yaris hybride est équipée d’un dispositif de récupération de l’énergie au freinage et d’un système de restitution de l’accélération. La citadine est ainsi en mesure de limiter la consommation de carburant surtout en zone urbaine, ce qui la rend idéale comme voiture de service à destination des commerciaux ou des agents qui enchaînent les rendez-vous en ville. Elle consomme 3,1 litres/100 km en cycle urbain et 3,3 litres/100 km en cycle mixte. Pour 1000 kilomètres, un plein de carburant de 36 litres sera amplement suffisant. La Yaris bat aussi le record en matière de rejets de polluants, car elle n’émet que 75 g de CO2/ km. Son moteur est conforme à la norme de dépollution Euro 6 pour le bloc thermique de 75 ch. Sous le capot, la citadine se dote aussi d’un électromoteur de 61 ch fonctionnant à l’aide d’une batterie de 19 kW. Le moteur thermique n’entre en scène que lorsque le véhicule dépasse les 50 km/h ou en cas d’accélération importante. La technologie Toyota Hybrid Synergy Drive donne la possibilité d’utiliser plus souvent le bloc électrique grâce à une recharge trois fois plus rapide.

Clio E-tech Hybride

Les commerciaux et autres itinérants enchaînant les rendez-vous devront avoir à disposition un véhicule urbain capable de circuler en ville sans difficulté tout en générant le moins de coûts possible. La Clio E-tech hybride répond parfaitement à ce critère. La citadine de la marque aux losanges passe au vert en se dotant de deux électromoteurs ainsi que d’un moteur thermique fonctionnant à l’aide d’une boîte de vitesse dépourvue de système d’embrayage. Au total, le véhicule délivre une puissance de 140 ch. Les moteurs électriques sont alimentés par une batterie de 12,4 kWh auto-rechargeable qui utilise le freinage et la décélération pour récupérer l’énergie. Renault parle d’une économie de consommation de carburant de l’ordre de – 40% en comparaison avec un moteur essence. Le véhicule consomme 4,3 litres/100 km en cycle combiné WLTP et émet 98 g/km de CO2. Au-delà des caractéristiques de la motorisation, la Clio E-tech hybride contribue à réduire la sinistralité de la flotte en se munissant de fonctions intelligentes comme le freinage automatique d’urgence qui protège contre les aléas de la circulation.

Peugeot 3008 hybride

L’électrification et l’hybridation des véhicules étant en phase de devenir la nouvelle norme de mobilité, les constructeurs revoient leur copie en renouvelant leurs modèles pour qu’ils deviennent plus « propres ». La 3008 n’a pas échappé au phénomène et propose désormais une motorisation hybride rechargeable. Idéal comme voiture de fonction pour les cadres ou les dirigeants, le SUV de la marque au lion se décline en deux versions à savoir Hybrid 225 e- EAT8 FWD en deux roues motrices et HYBRID4 300 e-EAT8 AWD en quatre roues motrices qui procure une motricité améliorée et plus de sensations sur terrain ou route difficile. Il est muni d’un moteur essence PureTech de 132 kW/180 ch à 147 kW/200 ch ainsi que d’un moteur électrique de 81 kW. Sur l’HYBRID4, un second électromoteur de 83 kW est disponible permettant de rouler jusqu’à 59 km en mode 100% électrique. La nouveauté sur la Peugeot 3008 repose sur l’intégration de l’Advanced Grip Control et du Hill Assist Descent Control.

Ford Transit Custom hybride rechargeable

Les entreprises qui ont besoin d’effectuer des tournées dans les zones à faible émission pourront compter sur le Ford Transit Custom hybride rechargeable. Le célèbre fourgon du constructeur américain s’équipe d’un moteur électrique fonctionnant avec l’aide d’une batterie de 13,6 kWh associé à un bloc essence trois cylindres Ecoboost 1 litre. En tout, l’autonomie du véhicule en mode électrique peut aller jusqu’à 50 km. Grâce au prolongateur d’essence, l’autonomie totale atteint les 500 km. En matière de consommation, le constructeur parle d’une moyenne de 3,3 l/100 km avec une émission de 75 g de CO2/km. Pour économiser l’électricité et anticiper une circulation dans les ZFE, les conducteurs peuvent activer le mode EV later activant le moteur essence. En mode EV Now, seul le moteur électrique entre en scène. Avec le mode EV auto, le fonctionnement des deux blocs est optimum. Quant au mode EV charge, le moteur thermique prend en charge la recharge de la batterie et l’entraînement du véhicule.

Volkswagen Multivan T7 hybride rechargeable

Chez Volkswagen, l’hybride rechargeable gagne du terrain. En atteste le lancement de son Multivan T7 qui va s’équiper de cette motorisation propre. Bientôt disponible à la commercialisation, l’utilitaire passe à la plateforme MQB au même titre que la Passat ou la Golf ce qui entraîne la disparition de la boîte manuelle. Il est enrichi d’un moteur 4 cylindres 1,4 l TSI de 150 ch qui sera combiné avec un électromoteur de 116 ch, ce qui lui permettra de développer au total une puissance de 218 ch et 350 Nm de couple. Le véhicule pourra circuler en tout électrique sur 50 km à l’aide de la batterie de 13 kWh. Volkswagen annonce l’arrivée de deux longueurs, dont une de 5,17 m ainsi qu’un empattement de 3,12 m qui ne change pas. Une conduite semi-autonome de niveau 2 est également au programme avec l’intégration d’une assistance aux manœuvres avec remorque et une caméra de 360°. Un des arguments en faveur de cet utilitaire porte sur la capacité exceptionnelle du coffre qui va de 763 litres à 4 005 litres dans la version longue.